FCP1 – AS Guermeur 1

Lien photo en bas de l’article (et oui, Poupoule a encore mitraillé, faites votre marché, c’est cadeau).

Très court déplacement ce dimanche matin du côté du bourg, afin d’affronter nos voisins du FC Ploemeur. Nous déplorons des absences (prévues), et des blessés. Mais grâce aux renforts d’Ambroise et de Will, et de Ludwig venu se tester après sa blessure, nous nous présentons à 13. Le soleil est  lui aussi de la partie. Le début de match est plutôt équilibré, mais nous n’arrivons pas à conserver le ballon. Alors qu’il n’y a pas vraiment de danger, un CSC vient nous rappeler que le match est commencé depuis une 15 zaine de minutes. Nous faisons tourner, repositionnons nos forces et la possession du ballon devient rouge et blanc. Nous remportons ce match 3 – 1, sans être vraiment inquiétés. A noter l’excellent état d’esprit de tous les participants, la performance des 2 gardiens qui ont multiplié les arrêts. Nous avons pu voir plusieurs frappes venues d’ailleurs, Ben (qui score du gauche), Fanch (qui score,ça doit être du droit), et Ronan qui permet au gardien adverse de flamber sur un missile de 30 m qui partait sous la barre. Ludwig, met le 3 ième.

 

 

 

 

 

 

 

LIEN PHOTOS :

https://photos.app.goo.gl/uGBQ4j2nRoZDQ2wG9

Photos du 16 ièmes contre Theix

Bonjour les REDS,

Arnaud a déjà tout dit plus bas sur le déroulé du match. Pour illustrer, voici donc le lien des photos prises par Poupoule, notre désormais célèbre photographe officiel (voir Télégramme la semaine dernière).

>>>> https://photos.app.goo.gl/dYLQp2y2fV66TWCSA

 

Nouvelle danse à la mode du côté de Kerlir. Non, je plaisante, la joie du buteur félicité par ses coéquipiers. On en redemande.

UNE VICTOIRE D’EQUIPE

Retour aux choses sérieuses ce matin avec la réception de THEIX pour le compte des 16èmes de finale de la coupe sur notre synthétique de Kerlir.

Le froid s’étant invité sans prévenir nous avons la désagréable surprise de s’apercevoir que notre terrain fétiche est tout blanc et bien gelé par endroit.

L’échauffement sous la houlette de Ronan se fera tout en retenue car les appuis sont délicats. Cependant pas de quoi entamer notre détermination ni notre motivation, nous avons à cœur de briller dans cette épreuve. Le match du tour précèdent appartient désormais au passé mais méfiance tout de même il ne faudrait pas revivre le même scénario.

N’ayant aucune connaissance de notre adversaire notre plan est simple : rester en bloc, équipe compacte, jouer simple et faire les efforts les uns pour les autres.
Nous aurons des opportunités, à nous de les saisir et d’être efficaces.

La première mi-temps est de qualité mais elle ressemble beaucoup à un round d’observation. Les 2 équipes sont en place, et procèdent par attaques placées. Nous tenons le ballon mieux que nos adversaires mais les occasions sont rares. Nous sommes bien dans le match, bien dans nos têtes et nous savons que nos efforts finiront par payer. 0/0 à la pause.

Quand un match est fermé comme ce fut le cas ce matin il se débloque souvent sur un coup de pied arrêté. Nous avons la chance d’avoir dans l’équipe plusieurs spécialistes. En plus d’avoir réalisé un match plein Ben ouvre le score d’un splendide coup franc légèrement sous la barre. Le plus dur est fait et nos adversaires n’ontt d’autres choix que de se découvrir et prendre des risques pour revenir au score. Une aubaine pour nous qui adorons remonter le ballon et contrer rapidement. Je double la mise d’une tête plongeante à bout portant sur une offrande de Matthias. Nous pensons alors vivre une fin de match tranquille mais sur corner THEIX réduit le score. Il reste environ 15 minutes à jouer et du coup rien n’est joué. Pas de quoi nous faire paniquer, nous connaissons nos forces et ce match ne saurait nous échapper. Nous avons encore les jambes et Jérémy B fait parler sa vitesse et son adresse pour clore le suspens et nous envoyer définitivement en 8ème. Beaucoup de satisfaction à ressortir de ce match : un état d’esprit irréprochable, un collectif retrouvé et un respect du plan de jeu évoqué avant le match. Dur de ressortir des joueurs tant les 14 présents ont fait le job mais on peu dire que Kaiser Fanch, Ben et Douglas ont livré une très belle partie.

Merci aux joueurs, V2, staff et amateurs de football d’être venus nous supporter.

Le match des V2 à Arradon ayant été reporté, nous leur souhaitons bonne chance dans ce match qui se jouera sûrement dimanche prochain.

Bonne semaine à tous.

Les buteurs : Ben, Arnaud et Jeremy B.

Arnaud

UNE REPRISE ENTRE AMIS

Quoi de mieux pour reprendre le chemin des terrains qu’un rassemblement de la section vétéran afin d’éliminer le plus rapidement possible tous les excès des fêtes.

Aussi tôt dit aussi tôt fait, sous l’impulsion de Ronan et avec la participation des coaches des 2 équipes nous voici environ 25 à répondre présents et à venir fouler notre synthétique fétiche afin de vérifier que nous n’avons rien perdu de nos qualités.

Une 3ème mi temps sera organisée à l’issue de cette rencontre amicale c’est peut être pour cela que nous sommes si nombreux …
Notre dernière rencontre n’ayant rien de rassurant il est important pour nous de retrouver les terrains et de reprendre confiance.

Le match sera finalement V1 contre V2 afin de conserver nos automatismes. Cette partie se déroulera dans un très bon esprit, le but étant également de procéder à une revue d’effectif et de prendre du plaisir.

Il est important de souligner que nos 2 équipes sont encore engagée dans la grande coupe pour les 16èmes de finale (tirage à venir) ce qui est rare voire inédit est ceci depuis plusieurs années maintenant.

Nous étions adversaires ce soir mais avant tout coéquipiers le jeudi soir à l’entrainement et également supporter les uns des autres car dorénavant nous évoluons dans 2 groupes différents. Plusieurs joueurs ont également évolué dans les 2 équipes ce qui facilite les relations entre les joueurs.

Encore merci à Olivier d’être venu nous « shooter » pour nous offrir de superbes clichés.

En ce qui concerne l’après match le dicton dit : tout ce qui se passe en 3ème mi temps reste en 3ème mi temps.

Bonne semaine. Reprise du championnat dès dimanche.

Arnaud

SUR LE FIL…

OUF!!!!
Voilà le sentiment qui nous a tous animé à la fin de la série de pénalty car il faut l’avouer nous sommes passés tout prêt de l’élimination.

Petit retour en arrière pour comprendre le pourquoi du comment.

Le tirage au sort nous désigne comme adversaire de l’équipe de Brandivy sur leur terrain. Notre superviseur Lolo nous renseigne sur le terrain sur lequel nous allons évoluer mais pas vraiment sur l’équipe que nous allons rencontrer. Pas question de dire que nous les avons pris de haut car nous ignorons tout de cette formation.

Nous arrivons donc détendus comme toujours, rigolant aux pitreries de Youyou et au règlement de compte Gégé / Jeremy S pour une histoire de portable il me semble…. bref nous sommes contents de retrouver le parfum de la coupe.

La 1ère mi temps est très ou trop engagée, les paroles fusent et le terrain se dégrade de minute en minute. Ca sent le traquenard à plein nez. La match est engagé, viril et évidemment nos hôtes nous rentrent dedans comme pour nous faire comprendre qu’ils veulent la qualification autant que nous. Nous avons un mal fou à poser le ballon et surtout à garder nos nerfs. Le plan de Brandivy à l’air de fonctionner car petit à petit nous sortons de notre match. Le piège se referme.
Cependant le calme olympien de Ben tranche avec l’énervement de certains. Malgré notre ouverture du score ils recollent dans la foulée. 1/1

Nous comprenons alors que ce n’est pas notre technique ni nos qualités footballistiques qui nous feront gagner ce match mais plutôt notre cœur, nos tripes et notre solidarité. Pas question de compter sur eux pour baisser pavillon ils veulent nous emmener aux TAB. Ils reculent d’entrée de seconde mi temps nous laisse la possession du ballon afin de placer un ou deux contres. Ils se jettent comme des mots de faim sur tous les ballons, multiplient les fautes et s’en remettent à leur excellent gardien. Nous manquons plusieurs balles de buts à cause de malchance (Jérémy S sur la barre) ou moi même par maladresse.
Nous sommes mal embarqué jusqu’un à un coup franc millimétré de David Beckam
euh Ronan Binse qu’il dépose sur ma tête. Le gardien est battu et nous reprenons l’avantage. Mais décidemment rien ne nous sera facile en ce dimanche et sur un contre anodin mais réellement bien joué ils recollent 2/2. Nous poussons, poussons mais leur gardien en sort une dernière et finalement Lolo siffle la fin du match. Sensation : le finaliste de l’an dernier attendra la loterie des TAB ou plusieurs exploits de JIM pour connaitre sont sort. Le charme de la coupe.

Malgré la fatigue 5 volontaires se préparent : dans l’ordre : Ronan, Ben, Jeremy S, Arnaud et Ludvig. Nous faisons un sans faute, JIM sort le 2ème et leur 3ème tirs s’échouent sur le poteau. OUF!!!

Nous passons par un trou de souris mais l’aventure continue et c’est bien là le principal. Félicitations aux V2 pour leur qualification 4/1.

Bonnes fêtes de fin d’année à tous nous nous retrouvons début janvier en espérant récupérer nos joueurs blessés : Mathias, Yous, Doug et Badre un peu plus tard.

Les buteurs : Arnaud x2

Arnaud

DU MERLUS SANS SAVEUR

Je pourrais dire également sans parfum, sans goût, sans attaque sans défense bref des merlus très fades. Et dire qu’il représente le logo d’un club jouant en Ligue 2!!!

Pas grand chose à dire de ce match sinon que certains entrainements du jeudi soir avaient plus de tenue et d’intensité que cette rencontre. Enfiler le maillot du FCL ne suffit pas à obtenir le respect car l’attitude de certains joueurs était risible et incompatible au sport collectif. Pour couronner le tout le match s’arrête à 25 minutes de la fin car nos hôtes avaient apparemment assez joué.

Après 10 minutes nos adversaires avaient déjà abandonné l’idée de se battre, de jouer et accessoirement de prendre du plaisir.

Notre nouveau homard Tony a joué dans un fauteuil, qu’il aurait pû partager avec Jim tant les incursions adverses ont été inexistantes, Ali a fait son retour au poste de latéral droit et Jeremy B en a profité pour martyriser son vis à vis à chaque accélération.

Score à la 65ème et de ce fait à la fin du match : 0/10

La rentrée de Lolo aura été de courte durée car sur sa seule accélération son lumbago se réveilla et l’obligea à retourner s’asseoir sur le banc.

Pas idéal avant notre déplacement en coupe le Week end prochain.

Nous serons au complet pour passer ce tour avec Gerald et son portable!!!!

Bonne semaine

Les buteurs : Ludvig x3, Mathias x2, Arnaud x2, Jeremy B x2 et Ronan.

Arnaud

COMME ON LES AIME

Retour au championnat avec un derby cher à CURKO qui souhaite conserver la suprématie côtière aussi longtemps que possible.
Face à nous nos voisins de Larmor armés de plusieurs joueurs d’un très bon niveau. Nos antécédents ont toujours accouchés de match engagés, virils et spectaculaires.
L’absence de FANCH en défense oblige le staff à remodeler un peu l’équipe mais nous sommes également solides pour répondre présent. Ben est intronisé libéro et avant sa sortie dû à un petit pépin musculaire il aura rendu une copie sans faute.
Nous connaissons bien cette équipe aussi bien ses points forts que ses points faibles.

La première mi temps est très sérieuse de notre part, une des plus aboutie. Le rythme est soutenu et les espaces sont réduits par le pressing adverse. On sent que le match va se jouer au milieu de terrain. Nous avons les premières occasions mais par 2 fois je manque le cadre. Nous sommes bien en jambe, bien en place et nous ouvrons le score par Mathias bien servi par Ludvig. Nous breakons quelques minutes plus tard, je profite d’un bon ballon de David pour dribler le gardien et conclure de près. 2/0 nous respirons un peu mais Larmor ne lâche rien et reviens juste avant la mi temps. 2/1.

Cette mi temps nous a permis de retrouver nos valeurs de combat, de solidarité et de collectif. Nous avons attaqué et défendu en équipe.

Nous savons que nous paierons notre débauche d’énergie et effectivement nous avons un petit coup de mou au début du second acte. Larmor reviens logiquement suite à un beau mouvement 2/2.
Nous sommes dans le dur et le coach procède à plusieurs changements pour amener du sang frais dont nous manquons cruellement. Pierre, Mathieu, Antoine et Emeric viennent nous apporter de nouvelles solutions. JIM nous maintien dans le match grâce à de 2 belles parades. A croire que nous en voulions plus nous débloquons la situation sur la spéciale Jeremy B : accélération, crochet extérieur et frappe croisée . 3/1. Nous finissons mieux le match en essayant de faire retomber le rythme et faire circuler le ballon afin de les fatiguer également. Les espaces se libèrent et Mathieu B clos la marque sur une superbe demie volée pied droit sous la barre du gardien cloué sur place. La superbe ouverture d’Emeric auteur d’une bonne rentrée était magnifique.

Fin du match 4/2. Nous l’emportons, ce fût difficile mais la victoire en est encore plus belle. Ce fut un superbe match, engagé mais les 2 équipes se respectent et partageront le verre de l’amitié avec le sourire.

Bon rétablissement à nos blessés : Mathias, Ben et bien sur Badre.

Bonne semaine.

Les buteurs : Mathias, Arnaud, Jeremy B et Mathieu B.

Arnaud

DES ABSENTS ET DES ABSENCES

Alors que nous avons pu compter sur notre « équipe type » la semaine dernière force est de constater que les dimanches se suivent mais ne se ressemblent pas.
Le prestige de la coupe en moins nous sommes 12 joueurs à pouvoir affronter une équipe de Plougoumelen dont nous ne connaissons pas grand chose.
Blessures, absences prévues, panne de réveil … bref le décor est planté.

C’est également le 1er dimanche où le froid hivernal se fait vraiment sentir. Ce dernier a peut être congelé notre collectif car les intentions et la cohésion sont restées au chaud au vestiaire. Notre première mi temps est loin de nos standards habituels. On porte le ballon au lieu de le donner, on frappe au but au lieu de faire la passe et pour couronner le tout les paroles fusent de toute part. Seule éclaircie dans ces 45 minutes le doublé de Jeremy S qui grâce à deux coups de pattes nous a rappelé quel joueur il fut. Pour le reste on repassera. Absence de pressing, absence de maitrise technique et surtout absence de cohésion de groupe. Mi temps 2/2.

Une fois avoir recadré les choses à la mi temps nous repartons avec un meilleur état d’esprit. Nous simplifions notre manière de jouer et les choses rentrent dans l’ordre. Le ballon circule plus vite et nos adversaires commencent à tirer la langue. Je suis à la conclusion de 3 actions et nous prenons un peu d’air au niveau du score. Un dernier but d’Emeric suite à un corner de Jeremy B dévié par François et la messe est dite. Plougoumelen offrira une belle résistance en réduisant la marque 6/3.

Plusieurs enseignements à tirer de ce match : si nous ne faisons pas les efforts tous ensemble nous sommes en danger face à une équipe qui manie le ballon et
le replacement à la perte du ballon est fondamental dans notre équilibre d’équipe.

Tout n’est pas noir cependant car nous finissons à 11 joueurs et nous gagnons encore en inscrivant 6 buts.

Nous profiterons la semaine prochaine d’un repos qui nous fera le plus grand bien.

Bienvenue à Antoine CARRE nouveau joueur de l’équipe qui vient renforcer notre secteur défensif en attendant le retour de Yann (à priori pour Janvier).

Bonne semaine les homards.

Les buteurs : Arnaud x 3, Jeremy S x 2 et Emeric.

Arnaud

OBJECTIF COUPE ACTE III

Match au sommet en ce dimanche avec ce déplacement à Quéven avec pour enjeu la 1ére place du groupe. En effet les 2 équipes ont gagné leur 2 premiers matchs et ce dernier affrontement décidera du classement du groupe bien que les 2 équipes soient déjà qualifiées et verront automatiquement le prochain tour.

QUEVEN a la réputation d’être une équipe joueuse et solide, nous nous attendons donc à une opposition de qualité.

Effectivement le début du match est de bonne facture, les deux équipes sont bien en place, le ballon circule bien et nous commençons à pousser un peu plus nos attaques. Nous tenons mieux le ballon et le faisons tourner en attendant la brèche.

Cette tactique semble la bonne et sur une nouvelle action Mathias prend de vitesse l’arrière garde Quevenoise pour ouvrir la marque. Force est de constater que nous montons d’un cran au niveau de l’intensité pour prendre notre adversaire à la gorge et doubler la mise sur une action quasi similaire à la première.

Notre première période est de qualité surement la meilleure que nous ayons joué depuis longtemps. Tout le collectif est au diapason, le replacement est fait intelligemment et nos attaques sont bien combinées.

QUEVEN manque cruellement de profondeur pour nous inquiéter mais sur une grosse maladresse de notre part nous leur donnons une minution quasi immanquable mais JIM nous sort l’arrêt qui nous permets de virer en tète à la pause. 0/2

La seconde période va surtout mettre en évidence la différence entre une équipe qui s’entraine la semaine et une équipe qui ne joue que le dimanche. QUEVEN lâche rapidement prise et nous en profitons pour inscrire plusieurs buts.

Certes tout n’a pas été parfait sur ce second acte mais retenons le positif : nous ne prenons pas de buts, le coach arrive à donner du temps de jeu à tout le monde et nous commençons à trouver des automatismes sur les phases offensives.

Quelques ratés cependant (moi le premier et petit bouddha) mais ce n’est que partie remise. Douglas a rendu une copie propre au poste de latéral droit ainsi que Ben en stoppeur pour finir le match. Mathieu à joué une bonne partie au poste de milieu droit en jouant juste et précis malgré sa soirée crêpes de la veille.

Bravo à toute l’équipe, le staff et merci à QUEVEN pour leur état d’esprit et leur accueil.

Nous attendons donc avec impatience le tirage au sort et le nom de notre futur adversaire car dorénavant commence les matchs à élimination direct.

Score final : 0/7

Les buteurs : Mathias x3, Ludvig, Arnaud, Ben et Jeremy B.

Arnaud