Pour illustrer l’article toujours avisé de Arnaud

 

 

 

 

 

Arnaud et Tony volontaires pour suppléer Jeff et Jim, absents ce dimanche. Merci à eux.

Peu d’occasion de se mettre en valeur, contrairement au portier adverse dont les gants ont chauffé, et qui a réalisé une bonne partie malgré la valise.

Et maintenant que Yann m’a dit comment insérer les photos taille XXL, en voici une autre. C’est qui déjà le responsable de la pharmacie ?

TREMEVEN

Victoire sans appel.

Score acquis à la mi-temps, même si en seconde période, ça a été plus disputé. Sans doute suite au fait de jeu de la 50 ième, avec l’entrée en jeu de 2 joueurs particulièrement poilus, centre de gravité bas, bref, armés pour les terrains gras.

Avant match

Intense concentration avant la rencontre hier contre le FCP. Après la lecture de l’horoscope du quotidien sportif de référence (télégramme de Brest), JEAN RE prend la parole et déclare solenellement :  » Ce sera finalement un 4-4-2 (losange inversé il va de soi) ». Clameur d’approbation du groupe, et ce sera en fait un 8-3 à l’arrivée, sous le soleil.

Dans l’attente d’un commentaire plus avisé de nos spécialistes ………

Histoire de homard

Lendemain de victoire :

Voilà la définition wikipédia de notre emblème : « le homard européen (Homarus gammarus) est une espèce de homard, appartenant au genre Homarus. En France, il est appelé homard breton, par opposition au homard américain, appelé aussi « homard canadien ». Hors période de reproduction, c’est un animal solitaire et très territorial, qui ne vit que dans les eaux marines. Son activité est nocturne ; il passe la journée dans des trous qu’il creuse dans le substrat meuble ou il s’abrite dans des fissures qu’il trouve dans les rochers ou le plancher océanique ».

Si on se réfère à cette définition, on peut donc dire qu’hier matin sur le synthé de Kerlir, c’était période de reproduction. Loin d’être solitaires, on a vu des homards solidaires, chacun faisant l’effort pour le co-équipier, bref, un match d’équipe.

Autre affirmation de cette bible en ligne, « un vieux homard reste aussi vigoureux qu’un jeune homard et il continue de se reproduire tout au long de son existence. Le homard peut croître tout au long de sa vie sans présenter de signes de vieillissement1.  Cela ne signifie pas que les homards sont immortels. Au bout d’un moment, le homard est trop gros pour continuer à grandir : il n’a plus l’énergie nécessaire pour entamer une nouvelle mue. L’usure de la carapace et les maladies qui y sont liées ont alors raison de lui2« .
J’aurais tendance à dire que ce n’est pas faux. La preuve, l’entrée en jeu non programmée de Lolo qui nous a permis de finir la rencontre à 11. Sa frappe en fin de match méritait mieux. CHAPEAU l’ancien. Quand Lolo vient …..

Les U19 du FCL jouaient leur 1/8 de finale Gambardella hier à 13h00 à l’Espace FCL de Kerlir contre Bastia. Avec Jean RE, nous avons franchi le grillage pour assister à une belle victoire des merluchons (2-0). A l’exception de dernier quart d’heure, les corses ont été inexistants. Lorient a maîtrisé la rencontre et se qualifie logiquement. Bravo donc aux jeunes du FCL qui nous permettent d’avoir encore un  objectif sportif du côté de Lorient. Ils recevront l’AJ Auxerre en 1/4 le dimanche 9 avril (tirage effectué mardi 14/09 à 12h00). Les autres rencontres : Montpelier-Metz  /  Nantes-Marseille  /  Lens-PSG.

 

Baptème

Bonjour à tous,

Nous avons étrenné nos nouveaux maillots hier, à domicile contre Kerchopine. Quelques absents (excusés), un score de 8-0 par une température  idéale. A noter le retour de Seb qui n’a rien perdu (il part à fond, ensuite il accélère).

Merci encore aux sponsors.