FINIR SUR UNE BONNE NOTE

Car tel était bien le seul « enjeu » de notre dernière sortie. Une fois n’est pas coutume en cette fin de saison nous peinons à nous retrouver à 11 pour notre match du dimanche matin. Nous devons piocher à droite et à gauche pour aligner une équipe plus qu’inédite. Merci donc aux présents pour leur participation (Rafouille et Dan qui à 19 ans va devenir le premier vétérans de – de 20 ans tant il nous aura aidé cette saison).

Ronan toujours très impliqué nous propose de recevoir CLOHARS CARNOET chez nous. Pour nous c’est juste un match plaisir mais eux préparent leur finale de « petite coupe » la semaine suivante. CLOHARS est une équipe de vieux briscards que nous rencontrons souvent et entre les 2 équipes les relations sont très cordiales.

Equipe inédite c’est vrai mais la 1ère mi temps est de bonne facture. Dan réalise un doublé express, Fanch sorti de sa défense centrale marque également et du pied c’est à souligner. Quand à moi je prends place dans les buts car je traine une douleur à l’aine et après un 1er arrêt pas évident j’encaisse 2 buts coup sur coup où je précise ma responsabilité n’est pas engagée (ce sera pour plus tard). Les acteurs présents, Doug, Tony, Franck, Emeric, Pierre, Ronan, Raf, Dan, Arnaud, Jim et Fanch prennent du plaisir sur le superbe engazonné de Kerlir.

A la mi-temps Youyou nous rejoint pour parfaire sa condition physique afin d’être fin prêt pour le Jour J du 22 juin. Les 2 équipes jouent sans calcul et les buts s’empilent. Merci à mes camardes d’avoir rattrapé ma boulette car sur une mauvaise relance de ma part je suis lobé de belle manière par l’attaquant adverse.

L’envie de bien finir était trop forte donc Emeric inscrira un doublé, Fanch sous les yeux du fiston un autre but de la tête et Jim notre portier habituel un but d’attaquant confirmé.

Voilà pour ce qui devrait être le dernier match de cette saison un peu mouvementé à mon goût. (tensions dans le vestiaire, fin de saison tronquée et ambiance pas toujours acceptable). Espérons que la prochaine saison sera plus paisible. Il est temps pour nous de préparer tranquillement les festivités de fin de saison (troc et puces, Jubilé YOUSSOUF, AG du club…).

Les buteurs : Dan x2, Fanch x2, Emeric x2 et Jim

Félicitations également au nouveau papa FANCH et bienvenue au nouvel Homard ou nouveau Merlu (le choix sera cornélien!!!!) alias HUGO. La maman se porte bien et devrait refouler les pelouses rapidement.

Arnaud

MATCH DE GALA

Et oui quand nous avons la chance de revoir le FC 56 LORIENT on peut classer ce match en match de gala. Quoique le match aller avait été tellement risible que nous ne savons pas à quoi nous attendre ce matin.

Et bien ce fût une bonne surprise. Au fur et à mesure que nous nous échauffions nous scrutions l’équipe adverse et force est de constater qu’elle avait fière allure.

Nous allons devoir sortir un gros match pour pouvoir rivaliser avec cette équipe semi-vétérans (les acteurs présents me comprendrons). Effectivement ce matin ça allait plus vite que d’habitude, plus d’intensité et plus de rythme. Le match est de bonne qualité et la moindre erreur se paie cash. Nous en commentons, nous sommes sanctionnés mais ils en commentent aussi et nous en profitons.

Le déroulé du match est un peu le jeu du chat et la souris. Nous passons devant mais ils reviennent, ils passent devant mais nous revenons également. Bref tout ceci se termine sur un magnifique 6/6. Des belles erreurs, des beaux buts, des beaux gestes, un vrai dimanche de vétérans. Fanch en profite pour retrouver le chemin des filets et en plus du pied, jereme S revit au poste d’attaquant de pointe et livre une belle 1ère période. Doug aura livré une belle bataille face à son fiston mais les décennies d’écart auront finit par avoir eu raison de lui. Riwal notre compère du jeudi aura malheureusement pour lui passé moins de 5 minutes sur le pré à cause d’un claquage prématuré.

Les différents entrants côté merlus feront la différence en fin de match afin d’éviter au club phare une défaite en terre Guermeroise. Nous nous quittons dos à dos mais fiers de nous car nous avons tenu tête à des joueurs habitués au joute régionale dans les divisions seniors. Malheureusement  cette matinée est un peu ternie à mon goût par des paroles toujours des paroles entre nous qui se doivent d’être gommées afin de retrouver un état d’esprit digne de notre équipe, de notre club et de nos dirigeants.

Félicitations à l’équipe de PLESCOP qui à réussi la performance d’éliminer ST AVE (triple vainqueur de la coupe sur les 3 dernières saisons) en 1/2 finale de la coupe.

Bonne chance à eux pour la finale.

Nos amis V2 obtiennent un bon match nul 3/3 à Séné.

Bonne semaine.

Les buteurs : Ludvig x3, Arnaud x2, et Fanch.

Arnaud

 

 

 

 

 

 

DE RETOUR SUR LE PRE

On pourra toujours dire que la digestion aura été lente et dificile car force est de constater que l’élimination en coupe aura laissé des traces surtout dans les têtes.

Quasiment 3 semaines jour pour jour après ce fameux match que nous n’arrivions pas à aligner une équipe pour boucler la fin de notre championnat.

Et encore il aura fallu bricoler ce matin pour avoir un nombre de joueurs conséquents et remercier les présents dont deux V2 (bud et Ali) ainsi que Dan le fils de doug pour nous épauler.

Ceci étant nous ne boudons pas notre plaisir de nous retrouver et assouvir notre passion du dimanche matin. Les retrouvailles avec le terrain ont lieu sur l’engazonné de Larmor au stade André Cheval. Court déplacement pour y affronter les Goélands, équipe que nous connaissons et apprécions bien. Pas d’enjeu particulier si ce n’est prendre du plaisir et bien finir la saison qui ne l’oublions pas ne se résume pas qu’à la coupe.

Le retour de Gégé sur le terrain nous fait plaisir qui plus est dans son ancien jardin.

La chaleur s’invite doucement mais sûrement au fil du match ce qui rend les efforts plus difficiles. Nous entamons parfaitement la partie, le ballon circule bien, les appels en profondeur et sur les ailes se multiplient et c’est tout naturellement que nous scorons 3 fois en 25 minutes. Un coup de pouce de Lolo sur un penalty très discutable permet à Larmor de recoller malgré un bon plongeon de JIM qui toucha le ballon. JIM de retour de vacances se sentit une âme de dribbleur mais l’attaquant adverse ne se laissa pas berner et réduit le score à 2/3.

De retour de blessure je reprends mes marques petit à petit avec toujours une appréhension de rechute mais l’envie est toujours là et je me projette plus vers l’avant pour conclure de bons ballons de mes partenaires afin de recreuser l’écart 2/5.
Jérémy Bihan bien en jambes et Ludvig buteur passeur font le job et prennent l’ascendant sur leur vis à vis. Mathieu B repositionné milieu axial distile de bons ballons à Emeric positionné avant-centre ce matin. La vitesse de DAN fait mal à l’arriere garde Larmorienne car il dévore les espaces sur le côté afin d’apporter sa qualité de percussion et de centre.

FANCH tient la barraque derrière comme d’habitude et reforme avec Gérald un duo performant. Tony aura eu l’occassion de marquer mais son gauche magique dévissa au plus mauvais moment : il avait des circonstances atténuantes apparement « un samedi soir dans le brouillard »…

La seconde mi temps sera moins flamboyante pour plusieurs raisons : fatigue, manque de rytme, chaleur. L’état d’esprit était bon jusqu’à cet incident qui gâche la tenue de cette rencontre. Sans rentrer dans les détails il y a eu certains gestes que l’on refuse de voir sur un terrain surtout pour un match du dimanche matin. Ce n’est pas l’image que l’on souhaite donner de notre club.

Bonne semaine et à dimanche pour la réception des merlus.

Les buteurs : Jeremy B x2, Ludvig x2, Arnaud x2.

Arnaud

CLAP DE FIN

Quel match ou plutôt quel scénario!!!
Car si le niveau de jeu bien que très bon n ‘ai pas atteint des sommets le déroulé de la partie aura livré un suspens à rebondissements.

Et oui le football est ainsi fait de bonheur, de joie et de moments plus délicats.
La faute à qui, à quoi? Une équipe, un joueur…
Ce joueur était peut être en état de grâce ou était ce peut être son niveau habituel mais force est de constater qu’il nous aura dominé et donné à son équipe le droit d’aller disputer une demie finale.

Petit retour en arrière : nous recevons PLESCOP pour le compte des 1/4 de finale de la coupe, chez nous avec un effectif quasi au complet et ce sous un superbe soleil.
Le parfum de la coupe envahi le vestiaire comme lors de notre parcours de l’an dernier. Cependant avant de rêver plus loin il nous faut passer l’obstacle de cette équipe de PLESCOP que nous avions rencontré il y a 3 ans mais qui s’est progressivement renforcée par la suite.

Le match sera disputé et nous prenons les devants par Ludvig bien servi dans la surface, ce dernier ajuste parfaitement le portier adverse. Nous pensons maîtriser le match mais leur duo d’attaque se réveille et nous colle 3 pions sur 3 frappes placées. De +1 nous voila à -2. Il nous faut désormais nous découvrir pour revenir au score mais pas trop non plus car nous connaissons maintenant les « clients » que nous avons en face. L’équipe se retrouve face à un sacré dilemme mais prend le taureau par les cornes et recolle au score grâce à Mathias et Ronan sur pénalty (bien obtenu par Ben). L’équipe a du caractère et le prouve dans ce moment couperet. Nous attendons la mi temps sur ce score de 3/3 mais une erreur de placement profite à ce diable de n° 10 qui nous crucifie une nouvelle fois.
3/4 à la pause pour PLESCOP.

En général les secondes périodes tournent généralement à notre avantage car nous arrivons plus frais dans la dernière demie heure. Effectivement une attaque défense se dessine en notre faveur et nous revenons à hauteur grâce à BEN exilé côté droit qui se retrouve à la conclusion d’une transversale millimétrée de Mathieu. Et voila il reste 30 minutes et nous sentons que le prochain but sera décisif. Nous poussons, nous nous créons les occasions mais rien ne rentre. Ca sent le souffre sur la touche car la fin du match est proche et les pénaltys se profilent. Malheureusement pour nous à force de presser et de jouer haut, nous nous faisons piéger sur un énième long ballon et leur artificier en chef se charge de conclure avec beaucoup de sang froid. La messe est dite. Il n’y aura pas de miracle et le score n’évoluera pas. 4/5.

Nous ressentons beaucoup de frustration mais aussi beaucoup de dignité car l’équipe a su garder la tête haute même dans la défaite. On gagne ensemble, on perd ensemble. Certains joueurs n’ayant pu participer au match ont montré un visage très positif et très collectif.

Voila l’aventure s’arrête donc cette année au stade des 1/4 de final mais nous reviendrons l’année prochaine encore plus déterminé pour nous l’espérons tous
inscrire le nom de l’AS GUERMEUR au palmarès de cette coupe.

Merci à tous pour votre soutien : dirigeants, élus, anciens joueurs, spectateurs …

Les buteurs: Ludvig, Mathias, Ronan et Ben

Arnaud

POUR PREPARER LA SUITE…

Après cette belle qualification en coupe nous pensions retrouver le championnat mais nos adversaires de CLEGUER ne daignent jouer sur terrain synthétique : ça fait 3 ans de suite que c’est la même chose. Pour qui pourquoi nous ne le sauront jamais.

Afin de conserver le rythme nous souhaitons trouver un adversaire pour tout simplement prendre du plaisir et faire ce qui nous anime tous les dimanches matins : jouer au foot.

Ce sera donc un déplacement sur le terrain de PLOEMEL qui a accepté de nous recevoir. C’est une belle équipe qui vient d’en passer 5 à nos V2 la semaine d’avant en coupe. Cependant plusieurs absents, plusieurs blessés et nous voilà 11 guerriers à pouvoir défendre nos couleurs. Nous serons en fait 12 car Lolo a décidé de troquer sa tenue d’arbitre pour celle de joueur des 10 dernières minutes.

Bien lui en a pris car suite à ma blessure il prendra la relève afin que nous puissions finir à 11/11.

Pas grand chose à dire sur le match, il s’est déroulé dans un bon état d’esprit à part quelques coups qui auraient pu être évité (n’est-ce pas Emeric?). Le terrain gras et bosselé n ‘a pas facilité le jeu au sol. Ben a survolé les débats : il était au four et au moulin et a logiquement ouvert le score d’une superbe frappe puissante après le rebond. PLOEMEL égalise en fin de match et nous nous quittons bons amis
sur un score nul de 1/1.

Merci à Lolo qui malgré quelques bons appels n’aura pas l’occasion de briller et à Gerard pour sa courte apparition au sifflet.

Le buteur : Ben

Arnaud

VAINCRE LE SIGNE INDIEN

Si il y a bien un adversaire contre qui l’AS Guermeur ne réussit guère c’est bien le club de Monterblanc notre adversaire du jour. Petit rappel sur les 4 dernières éditions ils ont éliminé 2 fois les V1 et une fois les V2.

Un sentiment de revanche nous anime clairement dans ce qui devient un « classique » de la coupe à ce stade de la compétition.

Le terrain s’annonce difficile, le vent souffle bien et la pluie menace dangereusement les débats. Cependant aujourd’hui nous sentons que les choses vont se passer différemment. Effectivement cette saison notre équipe est prête pour ce type de match où les duels, l’envie et le mental feront la différence.

La 1ère mi temps est conforme à ce que nous attendions et se passe sans véritable occasion franche des 2 côtés. Les 2 équipes sont en place et le ballon passe son temps dans les airs mais l’essentiel est ailleurs pour nous : nous sommes dans le match et nous attendons notre heure.

Nous savons que les espaces se libéreront en seconde période. Nous sommes plus haut, plus mobiles et nous arrivons à poser le jeu du mieux possible car le terrain devient de plus en plus difficile. Et c’est sur corner que la spéciale BEN/FANCH nous permet d’ouvrir le score. Ben s’applique à tendre son ballon pour la course de Fanch qui catapulte le ballon sous la barre. 0/1. Le plus dur est fait mais c’est logique tant nous avons l’emprise sur le match. Nous continuons à les harceler, à récupérer les ballons dans leurs pieds et à obtenir des coups francs. Sur l’un d’eux Ronan ajuste un ballon bien dosé que je prolonge de la tête au fond malgré le plongeon du gardien.0/2.

Il reste environ 20 minutes et nous maîtrisons tranquillement la fin du match. Ben et Jeremy B auront bien le troisième but au bout de leurs crampons mais il faudra finalement attendre les dernières minutes pour que je clos la marque sur un super ballon de Mathieu je me retrouve en face à face avec le gardien, le drible et marque tranquillement le but du 0/3.

Voila nous avons vaincu le signe indien et venons nous imposer sans trembler 0/3 et ainsi nous poursuivons notre aventure direction les 1/4 de finale où nous affronterons Plescop (lieu à déterminer).

Le match s’est déroulé dans un bon état d’esprit en grande partie grâce à l’arbitre de la rencontre. Il s’est montré très juste, très pédagogue et a rendu une belle copie. Merci à lui.

Petite déception pour Doug qui s’est blessé au dos à l’échauffement et qui a du renoncer à disputer cette partie. Souhaitons lui un bon rétablissement ainsi qu’ à Mathias et Ludvig qui ont joué sur une jambe une partie du match.

Félicitations à toute l’équipe (mention « très bien » à Fanch et Ben), au staff, à Youyou et Gérald toujours présents et important même sans jouer et à tous nos supporters ayant fait le déplacement et aux blessés de longue date que l’on n’oublie pas (Badre, Yann, Andy…).

Petite pensée pour les V2 dont le parcours s’arrête à Ploëmel après leur défaite de ce matin.

Bonne semaine à tous.

L’aventure continue….

 

Les buteurs : Fanch et Arnaud x2.

 

 

 

 

FCP1 – AS Guermeur 1

Lien photo en bas de l’article (et oui, Poupoule a encore mitraillé, faites votre marché, c’est cadeau).

Très court déplacement ce dimanche matin du côté du bourg, afin d’affronter nos voisins du FC Ploemeur. Nous déplorons des absences (prévues), et des blessés. Mais grâce aux renforts d’Ambroise et de Will, et de Ludwig venu se tester après sa blessure, nous nous présentons à 13. Le soleil est  lui aussi de la partie. Le début de match est plutôt équilibré, mais nous n’arrivons pas à conserver le ballon. Alors qu’il n’y a pas vraiment de danger, un CSC vient nous rappeler que le match est commencé depuis une 15 zaine de minutes. Nous faisons tourner, repositionnons nos forces et la possession du ballon devient rouge et blanc. Nous remportons ce match 3 – 1, sans être vraiment inquiétés. A noter l’excellent état d’esprit de tous les participants, la performance des 2 gardiens qui ont multiplié les arrêts. Nous avons pu voir plusieurs frappes venues d’ailleurs, Ben (qui score du gauche), Fanch (qui score,ça doit être du droit), et Ronan qui permet au gardien adverse de flamber sur un missile de 30 m qui partait sous la barre. Ludwig, met le 3 ième.

 

 

 

 

 

 

 

LIEN PHOTOS :

https://photos.app.goo.gl/uGBQ4j2nRoZDQ2wG9

Photos du 16 ièmes contre Theix

Bonjour les REDS,

Arnaud a déjà tout dit plus bas sur le déroulé du match. Pour illustrer, voici donc le lien des photos prises par Poupoule, notre désormais célèbre photographe officiel (voir Télégramme la semaine dernière).

>>>> https://photos.app.goo.gl/dYLQp2y2fV66TWCSA

 

Nouvelle danse à la mode du côté de Kerlir. Non, je plaisante, la joie du buteur félicité par ses coéquipiers. On en redemande.

UNE VICTOIRE D’EQUIPE

Retour aux choses sérieuses ce matin avec la réception de THEIX pour le compte des 16èmes de finale de la coupe sur notre synthétique de Kerlir.

Le froid s’étant invité sans prévenir nous avons la désagréable surprise de s’apercevoir que notre terrain fétiche est tout blanc et bien gelé par endroit.

L’échauffement sous la houlette de Ronan se fera tout en retenue car les appuis sont délicats. Cependant pas de quoi entamer notre détermination ni notre motivation, nous avons à cœur de briller dans cette épreuve. Le match du tour précèdent appartient désormais au passé mais méfiance tout de même il ne faudrait pas revivre le même scénario.

N’ayant aucune connaissance de notre adversaire notre plan est simple : rester en bloc, équipe compacte, jouer simple et faire les efforts les uns pour les autres.
Nous aurons des opportunités, à nous de les saisir et d’être efficaces.

La première mi-temps est de qualité mais elle ressemble beaucoup à un round d’observation. Les 2 équipes sont en place, et procèdent par attaques placées. Nous tenons le ballon mieux que nos adversaires mais les occasions sont rares. Nous sommes bien dans le match, bien dans nos têtes et nous savons que nos efforts finiront par payer. 0/0 à la pause.

Quand un match est fermé comme ce fut le cas ce matin il se débloque souvent sur un coup de pied arrêté. Nous avons la chance d’avoir dans l’équipe plusieurs spécialistes. En plus d’avoir réalisé un match plein Ben ouvre le score d’un splendide coup franc légèrement sous la barre. Le plus dur est fait et nos adversaires n’ontt d’autres choix que de se découvrir et prendre des risques pour revenir au score. Une aubaine pour nous qui adorons remonter le ballon et contrer rapidement. Je double la mise d’une tête plongeante à bout portant sur une offrande de Matthias. Nous pensons alors vivre une fin de match tranquille mais sur corner THEIX réduit le score. Il reste environ 15 minutes à jouer et du coup rien n’est joué. Pas de quoi nous faire paniquer, nous connaissons nos forces et ce match ne saurait nous échapper. Nous avons encore les jambes et Jérémy B fait parler sa vitesse et son adresse pour clore le suspens et nous envoyer définitivement en 8ème. Beaucoup de satisfaction à ressortir de ce match : un état d’esprit irréprochable, un collectif retrouvé et un respect du plan de jeu évoqué avant le match. Dur de ressortir des joueurs tant les 14 présents ont fait le job mais on peu dire que Kaiser Fanch, Ben et Douglas ont livré une très belle partie.

Merci aux joueurs, V2, staff et amateurs de football d’être venus nous supporter.

Le match des V2 à Arradon ayant été reporté, nous leur souhaitons bonne chance dans ce match qui se jouera sûrement dimanche prochain.

Bonne semaine à tous.

Les buteurs : Ben, Arnaud et Jeremy B.

Arnaud